8 décembre 2016 une afrique forte

Angelle Kwemo, ex-« Madame Afrique » du Congrès américain

« J’ai plus appris sur l’Afrique durant mes années à Washington », dit celle qui s’est donnée corps et âme pour rapprocher les États-Unis de l’Afrique.

« L’Afrique se relève ! L’Afrique est en transition ! L’Afrique continue de s’engager dans ces processus qui mèneront à la rationalisation de ses propres ressources naturelles, à la transparence, à la réciprocité et à la responsabilité. »

un partenariat pour une Afrique forte

Jean Marc Henry img_3651

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *